La traversée du Verdon avec le GR4

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur email
Partager sur whatsapp
Marcheuses sur la Traversée du Verdon par le GR4

Traverser le Verdon avec le GR4, une expérience unique

 

L’une des sections les plus belles et emblématiques du GR4 est la traversée du Parc Naturel du Verdon et de ses célèbres gorges. Préparez-vous pour marcher sur quelques étapes magiques, au cœur d’un espace préservé en immersion dans l’une des natures les plus sauvages de France.

 

Le GR4 en quelques chiffres

Le GR4 démarre à Royan en Charente-Maritime. Il traverse la France en diagonale du bord de l’Atlantique à la Provence, et s’achève à Grasse, dans les Alpes-Maritimes. Le GR 4 traverse treize départements sur presque 1500 km. Il oscille entre les altitudes de 0 et 1912 m, et le Mont Ventoux est le point culminant du parcours.

35 000 m environ de dénivelé positif cumulé, et 35 000 m de dénivelé négatif pour la totalité de la traversée… Heureusement, ici, on ne parle que du Verdon ! Les chiffres sont bien plus attrayants : Le Verdon se parcourt en six à dix étapes, selon le temps que vous voulez lui consacrer. Sur une centaine de kilomètres, le GR4 traverse les Gorges du Verdon et vous emmène quelques jours pour de la randonnée pure entre nature sauvage et villages sympathiques.

 

Camping pendant la Traversée du Verdon par le GR4

 

Rejoindre le GR4 dans le Verdon

Selon l’époque de l’année, le temps disponible, et tout simplement selon vos envies, vous pouvez démarrer le GR4 à l’est ou à l’ouest du Parc Naturel du Verdon. Côté Est, vous commencerez à Castellane ou à Saint-André-les-Alpes tandis qu’à l’ouest, vous partirez de Manosque, un point de départ très agréable en plus d’être pratique.

Ces deux portes d’entrée dans le territoire du Verdon sont facilement accessibles en voiture, et de nombreux bus rejoignent les localités environnantes. De plus, on peut bien sûr arriver à Manosque en train, mais aussi à Saint-André-les-Alpes ! Quel plaisir pour un groupe de randonneurs que de rejoindre son point de départ en train, et de commencer une marche de quelques jours dans un village de montagne ! De plus, Saint-André se trouve déjà à 900 m d’altitude, c’est parfait pour une première journée de marche !

Vous pourrez également laisser votre véhicule à l’une de ces deux gares, traverser le Verdon à pied, et prendre un train qui vous ramène à votre véhicule. Pratique !

De plus, le train des Pignes qui conduit jusqu’à Saint-André est une ligne de chemin de fer tout simplement magnifique. Descendre de la gare à Saint-André-les-Alpes, et se mettre en route pour le Verdon, c’est assurément notre coup de cœur parmi tous les départs possibles !

 

Quelques mots sur les étapes

Le premier jour, on part de Saint-André-les-Alpes et on longe le Lac de Castillon pour rejoindre La Baume après une belle journée de 11 km. Le lendemain, les 24 km qui séparent La Baume et Rougon, via Castellane, peuvent faire l’objet d’une ou de deux journées de marche, selon votre rythme et vos envies. Après Rougon, on entre enfin dans le Grand Canyon des gorges. Puis, après l’avoir traversé, on rejoint La Palud-sur-Verdon à l’issue d’une magnifique journée de 21 km.

Cette étape se coupe parfois en deux plus courtes, pour prendre le temps de profiter pleinement des Gorges du Verdon. On peut ainsi s’arrêter au Chalet de la Maline. Mais nous vous recommandons d’arriver un soir à La Palud-sur-Verdon. En effet, vous profiterez d’un très bon restaurant et d’une nuit réparatrice dans ce lieu symbolique, véritable fief du Verdon.

Ensuite, l’étape suivante, non moins étonnante, relie La Palud-sur-Verdon à Moustiers Sainte-Marie en surplombant les gorges sur une quinzaine de kilomètres splendides. Après une nuit à Moustiers, vous continuerez vos découvertes dans les villages du Verdon en trois ou quatre journées. Vous marcherez vers Sainte-Croix, Monpezat, Quinson et l’arrivée dans les Basses Gorges du Verdon vous surprendra avant d’atteindre le majestueux Lac d’Esparron. Enfin, vous traverserez Saint-Martin-de-Brômes, puis Gréoux-les-Bains avant de redescendre doucement de vos montagnes pour atteindre Manosque et trouver un repos bien mérité !

 

Randonneur sur le GR4 dans le Verdon

 

Un exemple d’itinéraire de Saint-André-les-Alpes vers Manosque

Première étape : De Saint-André-les-Alpes à La Baume — 11 km

Deuxième étape : De La Baume à Rougon — 24 km

Troisième étape : De Rougon à La Palud-sur-Verdon — 21 km

Quatrième étape : De La Palud-sur-Verdon à Moustiers Sainte-Marie — 17 km

Cinquième étape : De Moustiers Sainte-Marie à Montagnac-Monpezat — 20 km

Sixième étape : De Montagnac-Monpezat à Esparron-de-Verdon via Quinson — 20 km

Septième étape : D’Esparron-de-Verdon à Gréoux-les-Bains — 24 km

Huitième étape : De Gréoux-les-Bains à Manosque — 14 km

 

Un jour sans marcher ? Les activités immanquables du Verdon

Un jour de pause ? Le temps est incertain ? Pas envie de marcher, aujourd’hui ? Et bien, voici quelques conseils de Verdon Secret pour que vous puissiez profiter des expériences que propose le Verdon au cours de votre traversée par le GR4.

Tout d’abord, quand vous serez au cœur des gorges du Verdon, vous pourrez facilement poser les sacs à dos pour une journée et découvrir des sports nautiques comme le canyoning, le rafting, ou le canoë. Demandez-nous conseil ou regardez sur notre page Activités pour vous donner des idées !

Vous longerez également le Lac de Castillon, l’un des plus beaux et les plus sauvages du Verdon. Profitez d’une journée pour le découvrir, le parcourir sur l’eau, ou bien simplement vous reposer à son bord et récupérer des jours de marche.

Enfin, si vous terminez le parcours à Saint-André-les-Alpes, finissez en beauté et envolez-vous ! Saint-André est en effet la capitale du vol libre en France. Un baptême de l’air en parapente restera une expérience inoubliable !