La Palud-sur-Verdon, camp de base des gorges du Verdon

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur email
Partager sur whatsapp
La Palud sur Verdon

Un village de 300 habitants célèbre dans le monde entier

A proximité du grand canyon du Verdon, La Palud-sur-Verdon se situe à mi-distance entre Castellane et Moustiers-Sainte-Marie. Camp de base des passionnés d’escalade, La Palud-sur-Verdon est un village étonnant. La vie du village se déroule autour de ses deux bars à l’ambiance particulière.
Au bar Lou Cafétié, un poster géant de la falaise de l’Escalès vous rappelle que le grand canyon vous attend avec ses 500 voies d’escalade. Les posters accrochés au mur rappellent aussi que ce bar a été le théâtre du tournage de du film Verdon Secret.
Un peu plus haut, vous pourrez déguster une authentique cuisine italienne depuis qu’une famille originaire de Calabre a repris ce bar il y a deux ans. L’ambiance est moins sportive. En revanche, on y parle tout autant italien que français et beaucoup plus de dolce, de tiramisu ou de mascarpone ! Avouez qu’après une journée sportive, c’est quand même tentant.

Les randonnées à La Palud-sur-Verdon

Avant de parler d’escalade, arrêtons-nous un instant sur les randonnées pédestres et aquatiques. Nous citerons ici plusieurs randonnées qui méritent le détour.
Le sentier Blanc-Martel fait l’objet d’un article spécifique de même que le sentier de l’Imbut. Tous deux peuvent se parcourir au départ du chalet de la Maline (refuge du club alpin).
Le sentier du Bastidon est également décrit dans notre article sur les randonnées dans le Verdon.

Le Mourre de Chanier

La Palud-sur-Verdon est dominée par le Mourre de Chanier et le Grand Mourre. Ces deux sommets culminent à près de 2000 mètres d’altitude. Il existe plusieurs itinéraires pour atteindre ces sommets. Le plus connu consiste à se rendre au lieu dit Les Chauvets pour laisser sa voiture. Le hameau des Chauvets se situe sur l’ancienne route D17 qui relie Digne à Rougon.

L’accès au Mourre de Chanier

Depuis la Palud, prendre la direction de Chateauneuf les Moustiers. Arrivé sur le plan de Chateauneuf, poursuivre à droite et traverser le baou. De là remonter la route qui devient très raide avec une succession de virages en épingles. Parvenu à la route D17, prendre à gauche. Dépasser le hameau des Subis puis arriver aux Chauvets. Le départ du sentier est bien indiqué juste après l’ancienne église des Chauvets. Un second sentier monte au portail de Blieux et nous y reviendrons.
L’ascension du Mourre se fait en deux heures environ en rejoignant un pâturage (moutons et chien de berger) puis en suivant la trace qui rejoint la crête. De la crête suivre le sentier en direction du Mourre de Chanier puis du grand Mourre. Paysage absolument superbe.

Le portail de Blieux et l’observatoire astronomique du mont Chiran

Depuis le même point de départ, cette randonnée est incontournable. Le Mont Chiran abrite un ancien observatoire du CNRS. Si vous aimez les paysages grandioses et l’astronomie, vous serez comblé ! Durant l’été, Joseph vous accueille et vous propose des soirées d’observation des étoiles. La coupole est aujourd’hui équipée d’un téléscope de 300 mm. Outre les planètes, les nébuleuses ou les novas, vous assisterez également à une performance : le chant celtique sous les étoiles.

Diner ou Dormir au Chiran

Il est possible de dormir au refuge de l’observatoire et nous vous conseillons le diner au refuge préparé par Lucien le cuisinier. Vous l’avez compris : une nuit au Chiran est une expérience inoubliable !
Pendant l’été 2019, plusieurs concerts sont programmés au Chiran les nuits de pleine lune. Les réservations et bien d’autres informations sont disponibles sur ce site.

Les randonnées aquatiques et le canyoning

A moins d’être expert, vous devrez choisir un guide qui vous fournira aussi l’équipement nécessaire à la rando aquatique ou au canyoning.
Les guides de la Palud vous proposent plusieurs formules de randonnées rafraichissantes. Équipé de combinaisons néoprène, vous explorez les canyons locaux. Ils sont nombreux : de la simple balade avec nage, sauts et toboggans naturels à des canyons plus techniques avec rappels sous les cascades.

Les randonnées aquatiques en famille

Nous proposons sur ce site un large choix d’aqua-randos à la demi-journée, la petite journée ou la journée. Nous vous permettons de réserver en ligne vos randonnées après avoir sélectionné celle qui vous convient.

Le canyoning

Plusieurs parcours permettent de découvrir le Verdon Secret. Ces parcours combinent plusieurs rappels puis nage et sauts dans le Verdon.

Citons ici les canyons de Cabriel, de la Fernée ou de Main Morte pour les plus célèbres.

Où observer les slack-liners ?

La Palud-sur-Verdon n’est pas seulement le terrain de jeu des grimpeurs, il y a aussi la slack-line !
Si Youtube regorge de vidéos toutes plus impressionnantes les unes que les autres, il est également possible de les observer en direct live.
Sur la route des crêtes, repérez le belvédère de la Carelle et continuer sur 1 km. A votre gauche, un sentier se dirige vers la falaise qui décrit une sorte de U.
L’ambiance est impressionnante et le vide omniprésent. Certains jours trois ou 4 cordes de 15 à 60 mètres sont tendues. Observer les slackers reste une expérience unique !
En ne faisant que les observer, on tremble souvent plus qu’eux…

La route des crêtes

Venir à la Palud sans parcourir la route des crêtes serait un peu comme aller au Caire sans voir les pyramides ! Cette route n’offre pas moins de 15 belvédères.

Nous avons déjà parlé de La Carelle : un des plus beaux belvédères où apercevoir les grimpeurs. Son nom vient d’un ancien système de roue qui servait à remonter le buis depuis les jardins suspendus dans la falaise. En aval de la Carelle, ne manquez pas le belvédère de Trescaire.
Sans doute le plus vertigineux ! Depuis Trescaire, vous observez le village de Rougon dont les maisons sont blotties contre un rocher comme si elles avaient peur du vide !
Remarquez, il y a de quoi !

La Palud sur Verdon et la mer de nuages sur les gorges

L’observation des vautours fauves, les plus grands oiseaux d’Europe

Pour observer les vautours, rendez-vous sur la route des crêtes au belvédère de la dent d’Aire. Situé en amont de La Carelle, ce belvédère est un des plus beaux et des plus grandioses. Les vautours sont très curieux et viendront eux aussi vous observer. Ce belvédère permet de les voir aussi bien par le bas que par le haut. Si vous souhaitez être accompagné par un guide et observer de plus prêt, rendez-vous sur nos pages « que faire dans le Verdon ».

La mer de nuages dans le canyon

Si vous venez à l’automne, peut- être aurez-vous la chance d’apercevoir la mer de nuages. Ce phénomène apparait dès que l’écart de température entre le jour est la nuit dépasse 10 degrés Celsius. L’évaporation de la journée condense pour former des nuages denses qui remplissent le canyon. On a vraiment l’impression qu’on peut marcher dessus!

Où dormir à La Palud-sur-Verdon ?

Pas cher et économique

Commençons par le camping : La Palud en compte quatre. Le camping municipal propose un champ ombragé avec le confort minimum. Coté gîte d’étape, La Palud est bien pourvue. L’arc en ciel sur la place de la mairie propose des dortoirs, de même que le refuge de La Maline.
Si vous préférez les chambres d’hôtes, le col d’Ayen propose plusieurs chambres agréables avec petit déjeuner copieux dans un cadre splendide.

Les hôtels à La Palud-sur-Verdon

Pour les hôtels, citons tout d’abord l’hôtel des gorges entièrement rénové depuis 2018. Déjeuner sur la terrasse est une expérience à ne pas manquer ! Vue sur le Grand Mourre, le Chiran et même sur le haut des falaises du grand canyon. Nous vous conseillons de réserver car cet hôtel est souvent complet et son déjeuner en terrasse très prisé.
Le Spa Cinq Mondes de l’hôtel vaut lui aussi le détour de même que sa piscine. Il est possible de profiter du Spa et de la piscine sans séjourner à l’hôtel : soin à partir de 40 euros/ personne.
Plus économique, le Panoramique offre des chambres et une vue superbe comme son nom l’indique.

Où manger ? où boire un verre ?

Pour diner, la crêperie Les tilleuls dans le village propose une formule économique et un excellent accueil. L’auberge Lou Cafetié propose également un menu à base de produits locaux. Juste en face, Joe le snacky dispose d’un petit jardin permettant de diner à un prix économique.A condition de réserver, la terrasse panoramique de La Maline permet de diner avec une vue imprenable sur le canyon. Ambiance Colorado ! Si vous ne pouvez pas diner, allez y boire un verre et vous ne serez pas déçus !

Vous avez aimé cet article? Vous avez une question? Dites le nous en cliquant ici.
N’hésitez pas à utiliser le “chat” c’est en bas à droite…Nous répondons généralement en moins de trente minutes durant la journée en juillet et août.