LES LIEUX DU TOURNAGE

Le tournage du film Verdon Secret s’est déroulé sur plus de 30 jours. Découvrez les différents lieux du tournage à travers des photos inédites. Découvrez jour par jour ce tournage hors-norme au cœur des Gorges du Verdon.
Prolongez l’aventure du tournage avec le Making of du film et la carte «Découvrez les plus beaux lieux du film» en vente à la boutique en ligne, à l’Ecociné Verdon, et chez nos partenaires.

TOURNAGE SUR LE SENTIER MARTEL

Un séjour d’un mois dans le Verdon: début d’une aventure avec notre équipe de 25 personnes, nos trois rafts, et deux tonnes de matériel! Début du tournage au couloir Samson, puis la Baume aux pigeons, la Mescla…autant de lieux mythiques le long du sentier Blanc-Martel. Puis ce sera l’Imbut et enfin le Verdon Secret…

QUE FAIRE DANS LE VERDON ?

Nous allons y tourner un film en 3D et vous invitons à suivre ce tournage jour après jour!

LA BAUME AUX PIGEONS

SOUS LES TUNNELS DU SENTIER MARTEL

Lorsque vous parcourez les tunnels du sentier Blanc-Martel, une ouverture dans la roche permet d’accéder à un belvédère qui domine la baume aux pigeons. Autrefois, un escalier permettait de descendre jusqu’au Verdon et d’admirer ce lieu incroyable: aujourd’hui, il faudra être accompagné d’un guide à moins d’être soi-même alpiniste.Baignade forcée à l’entrainement pour les acteurs du film: l’eau du Verdon est plutôt fraiche!

Chaque été, la Baume aux pigeons est le théâtre de la randonnée aquatique la plus célèbre du Verdon: c’est déjà magnifique et presque à la portée de tous! Et pourtant on est encore loin des beautés sauvages du Verdon Secret. Contactez-nous si l’aventure vous tente!

 

LES TUNNELS DU SENTIER MARTEL

LE COULOIR SAMSON

Découvrir le Verdon, c’est avoir parcouru au moins une fois ces fameux tunnels : l’entrée dans le canyon se fait en parcourant plus d’un kilomètre de tunnels. Ces tunnels nous permettront de découvrir la fameuse baume aux pigeons où plus d’un kayakiste a fait naufrage!La version aquatique consiste à emprunter le couloir Samson: Ce couloir doit son nom au géant dessiné dans la falaise qu’on peut apercevoir depuis le belvédère du point Sublime. Combinaison néoprène et encadrement par des professionnels sont indispensables pour parcourir cette partie du canyon. En revanche, cette section est accessible en famille en condition de basses eaux.Ce n’était pas le cas lors du tournage où le débit fait chavirer nos héros.

LE SENTIER MARTEL ET LA MESCLA

ARRIVÉE À LA MESCLA SUR UN VERDON BLEU TURQUOISE

La Mescla, en provençal le mélange désigne le mélange des eaux du Verdon et de l’Artuby : un lieu à découvrir en parcourant le sentier Martel.Située à mi-chemin entre les tunnels du sentier Martel et le refuge de la Maline, la Mescla forme une piscine naturelle bleu turquoise: elle constitue un des points incontournable de cette randonnée de 6 à 7 heures. Si vous décidez de vous rendre à la Mescla, pensez à emporter suffisamment d’eau potable. Le parcours du sentier Martel est conseillé depuis le refuge de la Maline et dans ce cas, il faut compter environ 2 heures et demi pour atteindre la Mescla.

LE SENTIER BLANC-MARTEL ENTRE LA MESCLA ET LE PRÉ D’ISSANE

MARTEL A PARCOURU CETTE PARTIE DU CANYON EN DEUX JOURS

Aujourd’hui, le sentier Martel se parcourt en 6 ou 7 heures de randonnée et permet d’explorer la première partie du canyon sur 14 km. Le film Verdon Secret permet de découvrir ce sentier sous un autre angle grâce notamment aux images réalisées avec les drones et les caméras 3D. Les escaliers de la brèche Imbert constituent la principale difficulté technique de cette section du sentier. Pas moins de 80 mètres d’escaliers très raides ont été installés dans cette faille rocheuse pour permettre le passage des randonneurs. Le film Verdon Secret permet de mieux se rendre compte de la prouesse technique réalisée par les ouvriers sous l’égide du Touring Club de France en 1928. Ces escaliers ont été refaits à neuf récemment et le chantier a duré près de 6 mois!

FAUT-IL VOIR LE FILM AVANT DE FAIRE LE SENTIER BLANC-MARTEL ?

La question n’est pas résolue: une chose est sûre: il faut faire les deux! Le film Verdon Secret dépasse largement le cadre du sentier Martel. Néanmoins les points de vue aériens et aquatiques confirme les paroles de Martel: “il faudrait avoir parcouru de canyon 100 fois pour oser affirmer qu’on le connait”

SUR LE SENTIER DE L’IMBUT

DEVINEZ OÙ SE CACHE LE DRONE?

Le sentier de l’Imbut (ou sentier Vidal) est un des parcours difficiles du Verdon. C’est aussi un des sentiers les plus sauvages qui nécessite une bonne habitude des sentiers de montagne. Toutes les informations pour découvrir ce parcours sur la carte de randonnée Verdon Secret.

LA PREMIÈRE EXPLORATION DU VERDON EN CANOE

MARTEL ET BLANC RÉUSSISSENT LA PREMIÈRE DESCENTE

En août 1905, Alfred Martel aidé par Isidore Blanc et toute une équipe d’aventuriers réussit la première descente intégrale du grand canyon du Verdon. Pour le film Verdon Secret, nous avons reconstitué les personnages, et même les canoës de cette époque. Dans la lignée des aventuriers de Jules Vernes, Martel a laissé de nombreux écrits relatant ses exploits. Il a notamment écrit un récit complet de son exploration du Verdon dans “La France ignorée” en 1928. Les détails sur les bateaux, le Berton, l’Osgood ainsi que des plans retrouvés auprès de l’association Martel nous ont permis de reconstituer les fameux canoés visibles sur les photos. Pour cela, nous avons fait appel à Jean-Marc Blanche, architecte à La Palud sur Verdon qui a lui même construit les répliques utilisés pour le film.

LES GORGES DU VERDON : L’AVENTURE COMMENCE PAR UNE RENCONTRE

LA PLAGE DU BAUCHET EN AMONT DU STYX

Dans le film Verdon Secret, le jeune Hidalgo décide de rééditer l’exploit  d’Alfred Martel 100 ans plus tard en descendant le Verdon sur une réplique du canoë de Martel qu’il a construit lui-même. La scène de la rencontre a lieu sur cette petite plage située à presque 3 heures de la route la plus proche sur le sentier Vidal. Pour les amoureux du canyon, nous vous proposons de découvrir cet endroit ici.

PLAGE DE BAUCHET AU BORD DU VERDON

TOURNAGE EN AMONT DU STYX

Plusieurs scènes du film sont tournées sur des plages au fond du canyon et la très belle et très sauvage plage de Bauchet en fait partie. Rappelons ici que la baignade est réglementée : beaucoup d’endroits sont interdits à la baignade dans le canyon en raison de leur dangerosité. Certains lieux sont autorisés et magnifiques et parfois peu connus : retrouvez les plus belles plages de baignade du Verdon sur la carte des plus beaux lieux du film

Lors du tournage, un de nos machinistes, s’est fait une entorse sans gravité sur cette plage de galets, ce qui lui a valu une évacuation en hélicoptère.

Le lendemain, le drone a refusé de démarrer car des poussières de sable projeté par l’hélico avaient pénétré le mécanisme. Le matériel utilisé pour le tournage est plus à l’aise en studio et les dronistes sont plus à l’aise derrière un ordinateur…François Bertrand a donc décidé ce jour là de modifier le plan de tournage et d’enchainer avec la scène de l’orage.

Retrouvez dans le making of l’histoire du tournage du film et de nombreuses interviews et anecdotes amusantes.

LE VERDON EN CRUE

LES CRUES DU VERDON

Attention, randonner dans les gorges du Verdon n’est pas sans danger, les niveaux d’eau sont dépendants de plusieurs barrages situés en amont. Il faut se renseigner avant d’entreprendre une randonnée à pied ou aquatique. La belle couleur turquoise laisse la place à un torrent de boue et les gués deviennent infranchissables. Le long du sentier Blanc-Martel et même en aval vers le lac de Sainte-Croix, le niveau d’eau peut monter brusquement et recouvrir les plage de galets. Pendant le tournage, nous avons pu réaliser des scènes de crue grâce au concours d’EDF avec qui nous avions une convention. Vous retrouverez tous les conseils pratiques en vous procurant la carte Verdon Secret: débit d’eau, météo, équipements utiles.

DIX GUIDES KAYAKISTES ENCADRENT LE TOURNAGE

William Michel, guide kayakiste, a réuni autour de lui une équipe expérimentée sans laquelle le tournage de Verdon Secret aurait été impossible. En 2014, nous étions tous prêts à commencer le tournage et avons du annuler au dernier moment faute de quantité d’eau suffisante: impossible de faire naviguer nos rafts pour lesquels il faut un minimum de 10 m3/seconde.

La gestion des risques sur ce type de tournage s’avère très complexe: nous lui avons consacré un film dans le film avec le making of “Dans les secrets du Verdon” réalisé par Fanny Marty.

Ce film a été sélectionné au festival de montagne de Barcelonnette et décrit bien les dangers de ce type d’expédition.

LE CANYON SECONDAIRE DU STYX

UN DES PASSAGES LES PLUS DIFFICILES DU VERDON

Ainsi nommé par Alfred Martel, le passage du Styx est un des plus impressionnants en raison des rapides et de la grotte qui aspire le Verdon. C’est aussi un but de randonnée pédestre ou aquatique inoubliable (à n’entreprendre qu’avec des professionnels). Ici, pas de rafting, encore moins de pédalo! Les falaises sont omniprésentes ! Pour beaucoup, c’est déjà une petite aventure de se rendre au Styx à pied : pourtant, c’est un des lieux magiques du Verdon…

La randonnée de l’Imbut vous mènera au Styx caractérisé par son canyon secondaire et sa grotte obscure: cette grotte masque une cavité profonde sous la falaise dans laquelle le bateau de Martel sera littéralement aspiré. Si vous êtes sportifs, cette partie du Verdon peut se parcourir dans l’eau encadré par des guides compétents.

La technique du flottage consiste à revêtir une combinaison néoprène, un sac à dos rempli d’air solidement attaché et à se laisser descendre sur le dos les pieds vers l’avant. L’inventeur de cette technique est Roger Verdeggen qui a été le premier à organiser des descentes intégrales du canyon dans les années 1970 et 1980. A l’époque, cette expédition durait deux jours avec un bivouac à l’Estellié. Aujourd’hui cette activité est proposée en version courte sur des durées de deux heures à une journée et rares sont ceux qui accomplissent la descente intégrale.

LE CHAOS DES BLOCS DE L’IMBUT

LA RANDONNÉE DE L’IMBUT

Incontournable randonnée du Verdon, le chaos de blocs de l’Imbut marque la fin du sentier de l’Imbut. Le Verdon disparait sous terre pour réapparaitre 300 mètres en aval !

Entreprendre la randonnée de l’Imbut suppose quelques connaissances préalables: Tout d’abord, la descente la plus aisée s’effectuera à la falaise des cavaliers située à proximité de l’hôtel Grand Canyon du Verdon en rive gauche. La randonnée est bien fléchée et le sentier a été rénové en 2018. Certains passages restent toutefois impressionnants sans nécessiter de matériel particulier (harnais ou cordes). La randonnée permet de découvrir le Styx et le sentier s’arrête au chaos de blocs de l’Imbut. Le chaos de blocs peut toutefois être franchi avec un peu d’escalade facile et permet d’aller jusqu’au baou béni (voir les photos de nos articles).

Pour la première fois, un film en 3D révèle l’intérieur du chaos de blocs! Magique et grandiose, vous découvrez en 3D une véritable cathédrale de roc creusée par le Verdon et connue jusqu’à présent par quelques initiés. Encadré par des guides, il est possible de découvrir à la nage ce lieu extraordinaire grâce à la technique du flottage.

BIVOUAC DE L’ÉQUIPE DU FILM AU BAOU BÉNI PRÈS DE L’IMBUT

LE BAOU BÉNI

Le sentier de randonnée Vidal (ou sentier de l’Imbut) s’arrête à cet endroit, au délà le Verdon est inaccessible sauf aux kayakistes ou grâce aux techniques de canyoning. Au délà c’est le Verdon Secret, un parcours magnifique de 10 km pour rejoindre l’ancienne passerelle de Mayreste: eau turquoise et sensations fortes garanties ! (rappel le camping est réglementé dans les gorges du Verdon)

DANS L’ARRÊTE DU BELVÉDÈRE : LES SENTIERS DES ANCIENS CUEILLEURS DE BUIS

ÉTRANGE RANDONNÉE DANS LE VERDON

Les scènes d’escalade du film ont été réalisées dans l’arrête du belvédère, ce lieu est bien connu des grimpeurs et beaucoup moins des randonneurs. Ce passage vertigineux était déjà connu il y a un siècle par les anciens cueilleurs de buis qui descendaient dans les gorges à la recherche des gros buis nécessaires à la fabrication des boules de pétanque.

Car il s’agit bien d’un sentier emprunté depuis plus d’un siècle qui parcourt la falaise: les ateliers des cueilleurs de buis étaient construit sur place de manière à faire les premières coupes et transformation et à transporter le moins de bois possible.

Revivez cette aventure en famille en visitant le musée des tourneurs sur bois d’Aiguines.

LA MER DE NUAGES AU DESSUS DU CANYON

LA PALUD SUR VERDON: BELVÉDÈRE DE LA DENT D’AIRE

Le phénomène de mer de nuages apparait lorsque l’écart de température entre le jour et la nuit est le plus important: fin octobre ou début novembre. En effet, la masse d’eau du lac de Sainte-Croix reste chaude et s’évapore durant la journée et enclenche un processus de condensation. La température en altitude à la Palud sur Verdon est alors supérieure à celle du lac. Durant la nuit, un brouillard se forme et remonte le canyon créant ces superbes mers de nuages. Les belvédères de la Carelle et de la dent d’Aires sont des sites d’observation privilégiés de ces mers de nuages.

C’est donc le matin et à l’automne qu’on pourra découvrir ces paysages féériques.

Fabuleux belvédère pour l’observation des vautours fauves, la dent d’Aire est aussi le décor des dernières scènes du film et offre un point de vue superbe sur la falaise de l’Escalès.

UN TOURNAGE À RISQUE DANS LE VERDON SECRET

UN DES RAFTS TRANSPORTANT LE MATÉRIEL S’EST RETOURNÉ

Lors du tournage dans le Verdon Secret, l’équipe était encadrée par 10 kayakistes professionnels. Pourtant, un des rafts transportant la régie s’est retourné dans un rapide. Tous les contacts avec le monde extérieur ont été perdus, cette aventure est racontée en détail dans le making of du film “Dans les secrets du Verdon”.

Une fois passé le baou béni, le Verdon parcours une dizaine de kilomètres dans un territoire sauvage avant de rejoindre la passerelle de Mayreste puis la rue de l’eau. En effet, aucun sentier ne permet d’explorer le Verdon tout au long de cette section.

Plusieurs passages bien connus des kayakistes laisse des souvenirs et des émotions soit par leur beauté soit par leur dangerosité.

Nous citerons ici la voute émeraude, le canyon de Main Morte, de la ferney ou de Cabrielle.

Les rapides des molosses, les cavalets ou le passage du rideau sont connus des kayakistes.

Le couloir de marbre est un des plus beaux canyon secondaires.