Randonnée en famille sur le sentier Martel (Blanc-Martel)

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur email
Partager sur whatsapp
randonnée sur le sentier Martel

Sentier absolument mythique et incontournable des gorges du Verdon, le sentier Blanc-Martel fait incontestablement partie des plus belles randonnée de France (avec le GR20, la vallée des merveilles, les calanques ou le tour du Mont-Blanc).

Le “Martel” est un cocktail de tunnels, d’échelles aériennes, de vues plongeantes vers le vide ou de falaises verticales qui vous dominent.
C’est aussi le départ au chalet de la Maline avec son ambiance de refuge alpin, cette eau turquoise à la Mescla,et enfin l’arrivée au bar à la terrasse de l’auberge du Point Sublime.

Après l’avoir parcouru tant de fois, je ne saurai dire si le plus grand plaisir est d’être entouré de cette nature époustouflante ou si c’est de le faire découvrir à des amis et d’évoquer plus tard les souvenirs de cette randonnée hors du commun.

Temps de parcours et conseils:

Chaussures de rando solides, ou chaussures de trail, sac à dos léger, deux litres d’eau par personne obligatoire en été.
Compter 6 à 7 heures pour un parcours en famille ou en groupe.
Pour les enfants habitués à la randonnée à partir de 7 ans, pas besoin d’équipement spécial mais il s’agit d’un sentier de montagne.
Le sentier a été rééquipé depuis quelques années et depuis, la plupart des passages délicats sont bien protégés.
Il faut avoir en tête qu’il existe un nombre limité d’échappatoires et s’engager sur ce sentier, c’est par conséquent accepté de sortir par les tunnels environ 6 heures plus tard.

Histoire du sentier Martel:

Ce sentier a été équipé par le Touring Club de France dans les années 1926 à 1928.
Il emprunte les tunnels d’un ancien projet hydraulique dans sa partie amont, franchi une brèche verticale par 80 mètres d’escaliers métallique puis remonte au chalet de la Maline. Le sentier originel se situait sous le refuge et le TCF a abandonné par la suite cet itinéraire pour un tracé moins raide mais qui a nécessité l’installation de nouvelles échelles.
Edouard Alfred Martel a parcouru le grand canyon du Verdon dans son intégralité en 1905 avec Isidore Blanc, instituteur à Rougon.
Plusieurs Paluards et Rougonais l’ont accompagné dans cette aventure. De fait, Certains descendants de ces explorateurs habitent encore les lieux.
Pour en savoir davantage, le film Verdon Secret raconte cette histoire en 3D et sur écran géant.

Itinéraire:

Le Martel se parcourt le plus souvent depuis le chalet de la Maline: en effet, la sortie des gorges est bien plus facile après 5 ou 6 heures de marche au niveau du point sublime.
Il se compose donc de 5 sections principales:
– La descente depuis le chalet de la Maline vers le Verdon
– Les Baumes fères et le pré d’Issane
– La Mescla et la brèche Imbert
– L’Escalès
– Les tunnels du couloir Samson

La descente depuis la Maline (environ 45 minutes/une heure)

Cette première partie a l’avantage de commencer par une belle descente et sollicite particulièrement les genoux.
Je vous conseille de partir vers 8h00 afin d’arriver avec le soleil au niveau du Verdon.
Un escalier assez raide permet de franchir le passage rocheux le plus raide.
Juste avant l’escalier, un belvédère permet d’admirer la passerelle de l’Estellié: cette passerelle moderne a été reconstruite après la cru gigantesque de 1978.
Arrivé à une fourche, vous prendrez à gauche et n’irez donc pas à la passerelle (voir sentier de l’Imbut).

Le pré d’Issane (2h30 à 3h00)

Commence alors une grande randonnée à plat le long du Verdon qui vous permettra d’admirer plusieurs grottes.
Le sentier traverse ensuite un pierrier caractéristique (équipement métallique pour franchir le pierrier) puis commence une remontée assez raide.
Il se sépare alors en deux parties avec une pancarte indiquant “La Mescla”

La Mescla (3h30)

“Mescla” signifie le mélange en provençal et désigne le mélange des eaux du Verdon et de l’Artuby.
Les gorges de l’Artuby sont moins connues car interdites d’accès en raison du camp militaire de Canjuers.
A l’occasion d’une excursion, vous pourrez toutefois admirer le pont en rive gauche d’où l’on pratique le saut à l’élastique!
Faire le Martel sans aller à la Mescla, ce serait un peu comme aller en Egypte sans voir les pyramides!
Vous passeriez à coté d’un des endroits les plus beaux du Verdon.
Pour en savoir davantage sur la Mescla, voir le résumé du film Verdon Secret.

Les échelles de la brèche Imbert (4h30)

La brèche Imbert constitue une falaise à-pic de 150 mètres de hauteurs qui s’avance vers le Verdon et constitue une barrière naturelle qu’il faudra bien franchir.
En amont le sentier assez raide monte en zigzag jusqu’au sommet de la brèche où un petit belvédère permet de profiter de la vue.
Un escalier métallique de 80 mètres a été installé dans une faille rocheuse et permet le passage.
On ose pas imaginer comment cet escalier métallique est arrivé là en 1928!

Après avoir descendu l’escalier, le sentier poursuit sa course en direction des falaises de l’Escalès, paradis de l’escalade libre.

Les tunnels du couloir Samson (6h00)

Après une heure et demie de marche, vous allez parvenir au belvédère des tours de Trescaïre.
Ne pas confondre ce belvédère  avec le belvédère de Trescaïre situé 400 mètre plus haut sur la route des crêtes.
Il permet en effet d’admirer  depuis le fond des gorges la falaise qui vous domine de ses 400 mètres. Peu après le belvédère, vous atteignez le premier tunnel.
Plus loin, le second tunnel mesure près d’un kilomètre de long et une lampe torche vous sera utile.
Après environ 400 mètres,le tunnel s’ouvre sur une fenêtre qui laisse apercevoir le Verdon: la vue est étonnante sur une gigantesque baume: la Baume aux pigeons.
Plus loin, le sentier rejoint la route après la sortie des tunnels.

Arrivé à la route, le sentier continue sur la gauche pour rejoindre le point sublime.

Où prendre une navette pour rejoindre le chalet de la Maline?

Je vous conseille de laisser votre voiture le matin tôt au point sublime et de vous faire emmener en taxi navette au chalet de la Maline.

En effet, cette solution vous évitera de l’attente les jours d’affluence à l’arrivée au point sublime.
Au point Sublime, la terrasse ombragée de l’auberge vous attend: installez-vous en attendant la navette qui vous ramènera au chalet de la Maline.
Pour appeler la navette: TAXI VERDON (06 68 18 13 13)

Compter environ 30 minutes pour rejoindre le chalet de la Maline.

Découvrez les gorges du Verdon en 3D avec le film Verdon Secret sur écran géant

Des images à couper le souffle à la découverte du plus grand canyon d’Europe !

En savoir plus