Cotignac, aux portes du parc du Verdon

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur email
Partager sur whatsapp
Cotignac et le Rocher

Aux portes du parc du Verdon et niché au pied d’une majestueuse falaise de tuf, Cotignac est un village provençal de caractère ou l’art et l’artisanat provençal sont très bien représentés. Entre deux balades, ou bien après s’être adonné à l’une des nombreuses activités sportives du Verdon, le village peut faire l’objet d’une sympathique journée de détente et de découverte. Il peut également servir de bon camp de base pour explorer sur une semaine le parc du Verdon.

En arrivant à Cotignac, on est tout d’abord frappé par l’immense falaise qui surplombe le village. Allez visiter les étonnantes habitations troglodytes à l’intérieur de la falaise, puis sortez et admirez ses vues depuis de nombreux endroits. Ensuite, prenez le temps de déambuler dans ce village à l’ambiance typique, où vous pourrez vous imprégner de l’air provençal et découvrir des galeries d’artistes locaux. Enfin, pour les gourmets, un détour s’impose afin de déguster les délicieux produits que Cotignac a à offrir.

 

Que faire à Cotignac?

La première chose à faire en arrivant à Cotignac est la visite du Rocher. Il est le symbole du village. Longue de 400 m et haute de 80 m, cette falaise de tuf abrite grottes et habitations troglodytes depuis des siècles. Les habitants taillèrent les premières fortifications dans le rocher vers l’an 1000 et on peut encore voir les deux tours sarrasines du château construit à cette période. On peut visiter le Rocher d’avril à octobre, et c’est une découverte gratuite pour les enfants de moins de 10 ans !

Après être sorti du Rocher, prenez le temps de déambuler dans les calades pour vibrer au rythme de la vie provençale. Voilà bien une chose à ne pas manquer à Cotignac… En effet, en marchant à travers ses ruelles ombragées chargées d’histoire, et jusqu’au grand cours animé, il fait bon se promener et découvrir ce village étonnant.

De plus, il existe, un très bon circuit fléché créé par l’office du tourisme qui permet de découvrir le village et son histoire en environ 1 h 30. Ensuite, on pourra également aller faire un tour au Musée de Cotignac, qui présente une rétrospective du village d’autrefois et des expositions temporaires. Pendant tout l’été, des spectacles ont lieu en extérieur, sous le ciel étoilé du théâtre de Verdure, et c’est bien sûr une des meilleures périodes pour profiter du village.

 

Aux alentours de Cotignac

Hors du village, on peut aller marcher jusqu’à la belle cascade du Gouffre, accessible à pied en 15 minutes en longeant la rivière. Idéale pour se rafraîchir au cœur de l’été ! Un peu plus loin, à peine 2 km au sud de Cotignac, se trouve le sanctuaire de Notre-Dame de Grâce, célèbre havre de paix et haut lieu de pèlerinage depuis le 16e siècle. Plus au sud, on peut randonner au Lac de Carcès et vers les Chutes du Caramy. Et bien sûr, pour la baignade, le Lac de Sainte-Croix et les gorges du Verdon ne se trouvent qu’à une trentaine de kilomètres !

 

Art et artisanat à Cotignac

Cotignac attire les artistes depuis bien longtemps… Peintres et sculpteurs ont choisi le village pour y établir leurs ateliers, et profiter de son atmosphère particulière pour leurs créations. Au détour des calades, et sur le cours Gambetta, on rencontre successivement bijoutiers, tourneur sur bois, céramistes, créateur de vêtements… On notera par exemple le talent de la vitrailliste Dany Ely, à l’Atelier Verre et Lumière. Pour les familles avec enfants, rendez-vous aux Trouvailles du Zèbre, un fabricant de mobiles décoratifs très original.

Plusieurs galeries et ateliers sont ouverts toute l’année et présentent le travail des artistes. Un des lieux les plus intéressants est sans doute La Truffière, sur le cours Gambetta, qui se présente comme une galerie d’art/atelier gourmand. Un concept intéressant : on peut se restaurer en juillet-août, mais on peut découvrir les créations de l’artiste toute l’année.

 

Goûter la Provence à Cotignac

Enfin, un bon mot pour les gourmets, ne manquez pas de faire un détour par la cave de Cotignac. Vous pourrez déguster le vin local et surtout l’huile d’olive, très réputée. On peut aussi goûter aux délices provençaux qui sont produits à Cotignac, comme le miel et les truffes. Les Ruchers du Bessillon rassemblent des apiculteurs qui produisent le miel de Cotignac depuis le 19e siècle ! Envie de délicieux produits frais ? Allez rendre visite aux Papillons Verts, une ferme agricole en biodynamie où la famille Lassemblée vous accueille pour vous proposer leurs produits. Olives, confitures, fruits et légumes étonnants, issus d’anciennes variétés, vous promettent un vrai régal !

 

Les olives et l'huile de Cotignac

 

Où séjourner à Cotignac?

On ne trouve pas d’hôtels dans ce village familial, mais une vingtaine de chambres d’hôtes dans des maisons typiques ou des mas provençaux sauront satisfaire ceux qui recherchent un bel endroit où séjourner à Cotignac. Les familles pourront également profiter de nombreuses locations de vacances à la semaine. Elles sont une très bonne alternative de logement pour découvrir les gorges du Verdon. Le site de l’office du tourisme pourra vous renseigner et vous donner les contacts de tous ces hébergements. Au calme, à l’écart du village, le camping municipal Les Pouverels, propose quant à lui des écolodges, des emplacements classiques et un gîte d’étape.

 

Découvrez les gorges du Verdon en 3D avec le film Verdon Secret sur écran géant

Des images à couper le souffle à la découverte du plus grand canyon d’Europe !

En savoir plus