Canyoning dans le Verdon avec Luc, des guides pour l’aventure

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur email
Partager sur whatsapp
les plus beaux canyons du Verdon

Un des plus beaux canyons du Verdon

Canyoning dans le Verdon: aujourd’hui, Luc m’a proposé de l’accompagner dans un des plus beaux canyons du Verdon: la Fernée.
Ce canyon situé non loin de Moustiers Sainte-Marie débute par une série de rappels. Après ce premier épisode vertigineux, la suite est totalement aquatique dans le “Verdon Secret”. Pour résumer, je dirai que c’est un cocktail de vertige et d’eau turquoise que vous n’êtes pas prêt d’oublier!

Canyon de la Fernée

Quelles difficultés présentent ce canyon?

Le canyon de la Fernée s’adresse avant tout à un public sportif de 12 à 60 ans avec une pratique du rappel. Si vous aimez nager dans l’eau turquoise et que les rappels ne vous font pas peur, vous allez vous faire plaisir!
En effet, ce canyon ne présente pas de difficulté majeure. Cependant, il vous offrira une bonne dose d’aventure!
Enfin, ne pas oublier que la remontée finale depuis Mayreste jusqu’à la colle de l’olivier vous prendra une petite heure… Alors si vous êtes prêts pour 6 heures d’aventure dans un des plus beaux paysage du Verdon, n’hésitez pas! Ce canyon est pour vous. Partez à la découverte du canyoning dans le Verdon…

L’accès au canyon

L’accès au canyon de la fernée se situe proche du belvédère de Mayreste. Pour ceux qui ne connaissent pas, il s’agit de la première épingle à cheveux sur la route de la Palud depuis Moustiers une fois passé la maison du cantonnier. Cela ne vous parle toujours pas ? Peut-être connaissez vous la ferme de Mayreste? Cette ferme bien visible en contrebas depuis la route a été la scène d’un tournage célèbre. Le film “les spécialistes” avec Bernard Giraudeau et Gérard Lanvin… Mais revenons à notre canyon! Après avoir stationné votre véhicule à Mayreste, vous empruntez le sentier du Bastidon et le suivez pendant trente minutes. Voilà vous y êtes presque…

Les premiers rappels en canyon

L’arrivée dans le canyon et les premiers rappels

Ce jour là, nous accompagnons une bande de copains jurassiens. Comme vous le verrez sur les photos, le Jurassien ne se laisse pas facilement impressionné. Le premier rappel nous permet d’entrer progressivement dans l’ambiance. A la Fernée, on commence tranquille et on monte en intensité. Le second rappel est un peu plus technique… Finalement les deux derniers rappels nous amènent au dessus du vide avec une arrivée dans l’eau turquoise pour le dernier rappel ! Luc assure la sécurité des clients et cela me laisse tout le loisir de prendre une série de photos. Il faut dire que le rappel final est particulièrement photogénique. Tout en bas, la plage de galet nous tend les bras. Après une première baignade méritée, nous profitons de la plage pour une pause déjeuner dans ce lieu magique.

L’arrivée dans le Verdon secret: un condensé de canyoning dans le Verdon

Nous voici donc dans le légendaire et mythique “Verdon Secret“. C’est l’occasion d’une parenthèse. Si vous maitrisez bien les techniques de canyon, cela ne signifie pas pour autant que vous pourrez vous affranchir d’un guide. En effet, la maitrise du canyon est une chose, savoir progresser dans les rapides du Verdon en est une autre. Rappelons ici que si l’exploration du canyon du Verdon date de 1905 avec l’épopée d’Alfred Martel, la pratique du canyon est bien plus récente. C’est Roger Verdeggen qui le premier a osé emmener ses clients dans la traversée du Verdon dans les années 70. A l’époque, il partait pour trois jours avec deux bivouacs! Autant dire que notre aventure d’aujourd’hui doit être relativisée…

Floating dans le Verdon

La nage dans le Verdon Secret: une expérience inoubliable

Nous voici donc à nouveau dans l’eau. Le trajet qui sépare les canyons de la fernée du canyon de Cabrielle constitue la première partie de notre aventure aquatique. En fonction du niveau d’eau, cette partie du Verdon permet le passage d’un siphon.

Le passage du siphon

Avez-vous déjà franchi un siphon en apnée ? Notre guide nous montre le passage: il s’agit d’un énorme rocher à fond plat qui obstrue la rivière. L’eau s’engouffre sous le rocher pour ressortir un mètre plus  loin (du moins on l’espère). Avec mon équipement et notamment mon sac à dos qui nous sert de flotteur, je me retrouve plaqué sous le rocher. Sous l’eau, les mains en l’air contre le rocher je me repousse vers l’aval en attendant de trouver la sortie. Je dois avouer pour l’avoir fait plusieurs fois que ces quelques secondes sous l’eau paraissent bien longues. Finalement, j’émerge de l’autre coté du rocher avec un certain soulagement.

Canyoning dans le Verdon

Le canyon secondaire du couloir de marbre

Après le passage du siphon de Cabrielle (qui n’est pas obligatoire et peut être aisément contourné), nous voilà à l’entrée du couloir de marbre. Le Verdon s’engouffre dans un canyon secondaire sous une énorme voute. C’est pour moi un des plus beaux passages du Verdon qui n’est pas sous rappeler le Styx.
Sur la rive gauche, l’érosion a découpé la roche en toutes sortes de formes. La lumière du soleil pénètre sous le porche et éclaire la roche qui semble vivante en raison des reflets de l’eau. Ce spectacle est vraiment magique mais poussé par le courant dans le couloir de marbre, on n’en profite pas assez longtemps.

Luc Delantey Guide de canyon

L’arrivée à l’ancienne passerelle de Mayreste

Nous voici déjà arrivés à l’ancienne passerelle de Mayreste qui marque la fin du Verdon Secret. J’aime beaucoup cet endroit. en effet, j’ai souvent pensé à ce sentier qui reliait autrefois Mayreste à Aiguines. La passerelle détruite par une crue devait être très belle. En observant bien le sentier d’accès à la passerelle, on se rend compte que tout un pan de falaise a du s’écrouler à cet endroit. Reconstruire la passerelle ou bien un simple pont de corde permettrait de réhabiliter cet ancien sentier. Essayez d’imaginer le tracée de l’ancien sentier remontant sur Aiguines à travers les barres rocheuses… Et plus encore, imaginez les anciens coupeurs de buis parcourir ce sentier avec leur chargement. Mais il s’agit là d’une autre histoire !

La remontée au belvédère de Mayreste

Notre aventure se termine par la remontée jusqu’à la route de la Palud. Nous empruntons un très ancien sentier muletier pendant environ 45 minutes. Le sentier s’élève très rapidement et la seconde partie est éprouvante après l’énergie dépensée pendant la journée. Lorsque nous rejoignons le petit pré situé en bord de route, nous avons à nouveau le sourire. On ressort du canyon de la Fernée avec la sensation de revenir au monde civilisé !
Nous avons tous en tête ces images d’eau turquoise, de roches aux formes magiques et aussi ce piquenique sur cette plage de la Fernée qui semble inaccessible.
Le Fernée est une aventure, peut-être une petite aventure pour certains mais surement inoubliable pour tous !

Vous aimez cet article “Canyoning dans le Verdon”

Si vous souhaitez apporter des commentaires à cet article ou nous poser des questions, n’hésitez pas à le faire sur “chat”. C’est en bas à droite de l’écran. Enfin, si vous souhaitez parcourir ce canyon avec un de nos guides, consulter nos pages “activités” canyoning dans le Verdon afin de réserver votre aventure.

 

Découvrez les gorges du Verdon en 3D avec le film Verdon Secret sur écran géant

Des images à couper le souffle à la découverte du plus grand canyon d’Europe !

En savoir plus