Canyoning à La Palud sur Verdon

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur email
Partager sur whatsapp
canyoning la palud sur Verdon

Ce matin, nous profitons d’une journée de congé pour faire un canyon proche de la Palud sur Verdon avec Denis, guide de l’équipe des Guides pour l’aventure. Au programme, du rappel, des sauts, des toboggans…tout ceci agrémenté par la gentillesse de Denis grâce à qui nous allons vivre une petite aventure cordiale et ludique !

Le canyoning dans le Verdon tient ses promesses avec ce petit canyon qu’on pourra refaire en famille avec des enfants à partir de 11 ans.

Canyoning dans le bau, l’accès en deux rappels

Les choix de canyoning dans le Verdon sont diversifiés et celui-ci se situe proche de La Palud sur Verdon. Après nous être garé non loin du pont sur la route entre la Palud et le Point Sublime, nous remontons un sentier pendant une petite demi-heure. L’accès est simple et peu fatigant. Il faut dire que Denis nous raconte quelques anecdotes et que nous ne voyons pas passer le temps. En traversant le Bau, nous apercevons deux truites qui semblent nous attendre. Tout ça commence à me donner faim et je reviendrais bien avec une canne à pêche.

Rappel dans le bau gorges du verdon

Deux rappels faciles pour rejoindre le canyon

Un peu plus haut, les choses sérieuses commencent avec le premier rappel. En effet, ces deux rappels nous permettent de rejoindre le Bau juste en dessous d’une petite cascade. Le premier rappel est vraiment facile et sert surtout à s’entrainer un peu pour le second rappel. Effectivement, le second rappel d’une vingtaine de mètres nous amène dans une petite vasque. C’est là que nous nous équipons de nos combinaisons néoprène.

L’exploration du canyon commence par un saut de 4 mètres suivi d’un joli toboggan

Petite parenthèse sur la sécurité en canyoning dans le Verdon

Nous voici donc au fond du canyon ! Un point important: nous apprécions particulièrement les chaussures “spéciales canyon” fournies par notre guide. La plupart des guides ne fournissent pas ces chaussures et pourtant c’est un aspect essentiel pour la sécurité…et pour le plaisir. En effet, la semelle super adhérente de ces chaussures permet de se déplacer sur les cailloux mouillés sans risquer la zipette.
En résumé, lorsque vous choisissez un guide, posez lui la question. Fournit-il les chaussures de canyon ou bien c’est à vous d’apporter vos baskets ?

Comment faire un saut dans une vasque et entrer dans l’eau sans se faire “gifler”

Si vous avez déjà fait des sauts d’une certaines hauteur, vous savez surement que l’atterrissage ou plutôt l’arrivée dans l’eau est parfois plus ou moins agréable. En effet, entre l’eau qui entre dans les narines et la tête un peu trop penchée en avant, il y  a surement un moyen de sauter avec une arrivée dans l’eau optimum…
Notre guide Denis a longuement étudié la question et nous donne donc quelques conseils qui vont s’avérer précieux.

Saut canyoning

Partir sur un pied d’appel et garder la tête bien droite

Le premier point est qu’on ne saute jamais à pied joint. En effet, en canyoning, il faut être précis car la zone d’arrivée peut-être parfois assez étroite. On part donc sur un pied d’appel droit ou gauche. Deuxième conseil, si vous regardez la rivière pendant le saut, vous avez toutes les chances de vous faire gifler à l’arrivée. Il faudra donc garder la tête droite. Dans le cas contraire, la sanction est immédiate et va de l’eau dans les narines à la gifle qui vous redressera la tête brutalement en entrant dans l’eau.
Autre conseil: entrer dans l’eau en étant bien droit mais garder les genoux souples. Si l’eau va vous freiner, il faut garder à l’esprit que toucher le fond est assez fréquent. Etre droit comme un I en entrant dans l’eau peut avoir un inconvénient: il faut en effet être capable d’amortir son poids si jamais les pieds touchent le fond de la vasque.

Toboggan canyoning

Le toboggan en canyoning et la thérapie de couple

Autre apport intéressant de Denis en canyoning, la thérapie de couple. Tout a commencé par une question dès  notre arrivée sur le parking. “Certains d’entre vous sont-ils en couple ?” Cette question peut sembler saugrenue alors que nous allons faire du canyoning et pas de la danse de salon.
Concrètement, nous allons mieux comprendre la question en arrivant au premier toboggan que nous allons descendre deux fois avec deux techniques différentes. Et effectivement trois fois pour les couples.
Après avoir descendu ce premier toboggan de manière classique, Lucile va nous faire une démonstration de toboggan la tête en bas. Et d’ailleurs, nous allons tous tester cette méthode finalement plus agréable que prévu.
Pour la “thérapie de couple” le garçon se positionne la tête en bas et la fille sur le garçon (mais dans le même sens s’il vous plait, voir la photo).

Thérapie de couple

 

Les effets de la thérapie de couple en canyoning dans le Verdon

Dans notre cas ce matin, la méthode a été testée sur un couple déjà formé.  Et sur un couple “en cours de formation” ? En fait, la réponse n’avait pas été très claire à la question de Denis “êtes-vous en couple?”
Si vous lisez cet article et que  vous vous reconnaissez, peut-être pouvez-vous apporter votre contribution ? Par exemple en nous donnant des informations sur la suite de l’exercice.
Quoi qu’il en soit, je remercie Denis, notre guide de canyon pour sa contribution sur les effets sociologiques et comportementaux du canyoning sur les couples. Peut-être,une thèse verra-t-elle le jour prochainement?

Saut canyoning Verdon

Canyoning dans le Verdon: le saut du laminoir dans le film 127 heures

si vous êtes comme moi fan de cinéma et d’aventure, peut-être avez-vous vu le film 127 heures ?
Voir le lien vidéo ci-dessus. Dans le cas présent, nous allons nous aussi sauter depuis une sorte de laminoir qui me rappelle la scène du film. Dans ce type de saut, on a toujours un peu l’impression qu’on va s’écraser sur l’autre face de falaise qui vous tend les bras. Si vous aussi avez cette impression, pas d’inquiétude, c’est tout à fait normal et tout va bien se passer ! Ce saut constitue avec le toboggan tête en bas un des moments forts de ce canyon. Pour ma part, cela m’a donné envie d’aller voir du coté de l’Utah. Leurs canyons sont-ils aussi beaux que ceux du Verdon…

Le toboggan de sortie du canyon

Les dernières émotions nous sont apportées par le toboggan final (voir les photos). En un mot, faire le bau sans le toboggan final serait un peu comme aller au Caire sans voir les pyramides ! Pour le fun, je vous livre ici quelques photos.
Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à réagir en ajoutant un commentaire. Si vous souhaitez réserver un guide pour ce canyon et pourquoi pas partir avec Denis pour une thérapie canyoning, vous pouvez réserver sur ce site.

toboggan canyoning la paud sur verdon

 

Découvrez les gorges du Verdon en 3D avec le film Verdon Secret sur écran géant

Des images à couper le souffle à la découverte du plus grand canyon d’Europe !

En savoir plus